ô papillons + métamorphoses

/ô papillons + métamorphoses
Quand :
25 mai 2017 @ 20 h 15 min
2017-05-25T20:15:00+02:00
2017-05-25T20:30:00+02:00

Débat en présence de Michel Rauch et François Spill, co-auteurs avec Louis Perrette du livre « Les papillons de la réserve de biosphère des Vosges du Nord » (2009 – numéro spécial de la revue Ciconia).

Métamorphoses
// De Sacha Bollet et Benoît Demarle (2016, 56 min)
Ils ont plusieurs vies, plusieurs formes, ils connaissent plusieurs mondes. Ils, ce sont les insectes. Aquatiques, ils deviendront terrestres. Rampants, ils parcourront les airs. En attente sous terre, ils grimperont vers le ciel. Métamorphoses dévoile l’histoire de quelques larves courageuses qui un jour se laissent enivrer par un irrésistible appel. Larves de cigale, machaon, libellule, fourmilion, moustique : nos valeureuses héroïnes ne résisteront pas à l’appel du large, même s’il faut en payer le prix fort.
Respectivement journaliste et biologiste, Sacha Bollet et Benoît Demarle se sont rencontrés en formation de cinéma animalier. Ils travaillent ensemble depuis 10 ans au sein du collectif de réalisateurs Le Gobie. Leur objectif : fabriquer des films qui sensibilisent à la protection de la nature… et passer un maximum de nuits à la belle étoile.


Ô papillons ou l’histoire des hommes et des papillons
// De Marie Daniel et Fabien Mazzocco (2013, 43 min)
Si nous avions à peupler un monde imaginaire idéal, le choix serait embarrassant… Mais nous y mettrions certainement les fleurs et les papillons ! Pourtant, dans notre monde bien réel, les papillons se meurent un peu plus chaque jour, particulièrement dans les zones humides, des territoires qui ont drastiquement régressés au siècle dernier. En allant à la rencontre de forestiers et d’agriculteurs travaillant encore au contact de ces habitats si particuliers, nous découvrons peu à peu les liens qui unissent les hommes aux papillons.
Prix de la protection de la nature au Festival international du film nature de Ménigoute 2013.
Marie Daniel et Fabien Mazzocco travaillent en duo depuis 5 ans. À leur actif, 7 films et plusieurs travaux en commun. Leur point de rencontre est la volonté de poser sur la nature un regard poétique et singulier, loin d’un formatage souvent induit dans le genre « documentaire animalier ». Après avoir suivi des études de biologie et d’écologie, Fabien rejoint l’IFFCAM, une école de cinéma animalier née en 2004 près de Poitiers. C’est dans cette école qu’ils se rencontrent avec Marie, qui de son côté, a une maîtrise en philosophie et un intérêt accru pour le documentaire de création.

En apprendre plus sur le ciné-débat
2017-05-02T13:52:40+00:00 0 commentaire

Laisser un commentaire