Pattie et la colère de Poséidon

Accueil/Genre/Cinéma/Pattie et la colère de Poséidon
Chargement Évènements

[Cinéma] – De David Alaux, Eric Tosti, Jean-François Tosti

Avec Kaycie Chase, Christophe Lemoine, Emmanuel Curtil
1h 36min / Animation, Aventure, Fantastique, Famille

Synopsis et critique : Utopia

Plus de 80 ans après son périple, Jason a bien vieilli. Grâce à lui, à la protection apportée par Zeus et la toison d’or, le petit port de Iolcos est un hâvre de paix, où humains et animaux vivent en parfaite harmonie. Ainsi Pattie, petite souris aventureuse, a été adoptée par Sam, un gros matou féru de théâtre. Dans la grande bibliothèque qui leur sert d’habitat, elle a dévoré tous les livres et rêve désormais de prendre le large pour de vrai. Or il advient que Poséidon, jaloux comme un pou de la belle statue édifiée à la gloire de Zeus par les habitants de Iolcos, menace de submerger la ville si on ne lui construit pas fissa une statue semblable, avec un trident au moins aussi luxueux que l’éclair dont on a doté son frangin. C’est une mission pour Jason… mais le vieillard n’est plus très alerte – et s’il a bien été possible de réveiller les squelettes des Argonautes trépassés, ceux-ci n’en sont pas moins grabataires, un peu croulants. Qu’importe, Pattie s’embarque avec la clique pour sauver Iolcos.

Récit initiatique et folle aventure fantastique, Pattie convoque sur un mode très ludique toute une galerie de personnages mythologiques : kraken, cyclopes, dieux de l’Olympe. Drôle et rythmé, le film multiplie les clins d’œil : on pense immanquablement à Jason et les Argonautes, mais il fourmille de mille autres influences et joue d’une bande-son éclectique (de la comédie musicale à la série TV 1980’s en passant par les illustres accords de Rencontres du 3e type). Pattie et la colère de Poséidon revisite avec inventivité les péplums d’antan, pour le plaisir de petits et grands ! (avec l’aide de Nausica Zaballos-Dey, Cinescribe.fr)

Aller en haut