Semaine pour les alternatives aux pesticides

//, SEL/Semaine pour les alternatives aux pesticides

La MJC de Wingen sur Moder et le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord vous donnent rendez-vous du 22 au 27 mars 2018 à deux ciné-débats pour sa 1ère édition de la « semaine des alternatives aux pesticides » en partenariat avec la Grange aux Paysages . Attention, l’atelier jardinage : JARDINER CHIC ET PAS CHER ! prévu samedi 24 mars est ANNULÉ et REPORTÉ à une date ultérieure. Avec toutes nos excuses.

Ciné-débat : DES RACINES ET DES HAIES, le 22 mars à 20h15

De Jean-Yves FERRET (2015, 47 min)
Plus qu’une description du bocage aujourd’hui en danger, le film raconte la prise de conscience et les combats menés pour préserver ce patrimoine. Relatant l’histoire de l’A.R.B.R.E (association rurale brayonne pour le respect de l’environnement), il donne la parole à de nombreux autres acteurs (maires, agriculteurs, écologues). Regards croisés. Jean-Yves Ferret, formé à l’école Louis Lumière, est avant tout un passionné de photographies. Le développement du numérique l’emmène vers la réalisation de films documentaires sur le lien étroit qui lie l’homme et la nature.

En avant film A TOUS LES ETAGES,LES MILLE ET UNE HISTOIRES D’UNE HAIE
De Fabien MAZZOCCO et Marie DANIEL (2017, 32 min)
Un arbre, quelques buissons, un rideau d’herbes folles. Il n’en faut pas plus pour qu’un tout petit monde prenne vie entre deux champs. Fourmi, écureuil, papillons, pie-grièche. Voici les mille et une histoires que racontent les étages fleuris et bruissant de vie de la haie champêtre. Marie Daniel et Fabien Mazzocco travaillent en duo depuis 6 ans. À leur actif, près d’une dizaine films et plusieurs travaux en commun. Leur point de rencontre est la volonté de poser sur la nature un regard poétique et singulier, loin d’un formatage souvent induit dans le genre « documentaire animalier ».

Débat en présence de Sébastien MANGIN, Grange aux paysages

Attention, l’atelier jardinage : JARDINER CHIC ET PAS CHER ! prévu samedi 24 mars est ANNULÉ et REPORTÉ à une date ultérieure.
Avec toutes nos excuses.

Ciné-débat : ZERO PHYTO 100% BIO le 27 mars à 20h15

De Guillaume BODIN (1h 16min)
L’impact des pesticides sur la santé, sur l’environnement, est aujourd’hui clairement mis en évidence. Beaucoup n’ont pas attendu pour bannir leur utlisation. Discrètement mais efficacement, des élus locaux, des techniciens, des ingénieurs, des cuisiniers se relèvent les manches et se saisissent du levier de l’action locale pour mettre en œuvre des politiques protectrices de la santé et de l’environnement. Ils créent des potagers municipaux, ils introduisent le bio dans les cantines scolaires, ils laissent pousser les herbes folles, ils imaginent et testent des alternatives aux pesticides…
Ces expériences sont encore trop peu nombreuses pour faire levier et permettre une augmentation décisive de l’agriculture bio. Pourtant la restauration collective publique permettrait la transition vers le 100% bio : à elles seules, les cantines françaises servent 8 millions de repas par jour !

Le film raconte les aventures de ces précurseurs, montre des communes exemplaires (Grande-Synthe dans le Nord, Miramas dans les Bouches-du-Rhône, Mouans-Sartoux dans les Alpes Maritimes, Langoüet dans l’Ille-et-Vilaine ou Laurénan dans les Côtes d’Armor…), explique leurs pratiques pour s’affranchir des pesticides. Guillaume Bodin par son film a souhaité soutenir toutes ces initiatives.

Guillaume Bodin (déjà réalisateur de La Clé des terroirs et de Insecticide mon amour) est aussi vigneron, ou plutôt ouvrier agricole, comme il aime à le préciser. Un travail au plus près de la terre qui explique la justesse de son regard et le pragmatisme de sa réflexion.

Débat en présence de Jacky GAENG, Adjoint à la ville de Bitche et de Claude KAMMERER, Maire de Zittersheim, de l’Organisation professionnelle pour l’agriculture biologique en Alsace (OPABA)

2018-04-03T14:49:52+00:00 5 mars 2018|Ciné-débat, SEL|

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.